46814882-cached

Jack Abramoff du lobbyisme à l’anti-corruption

Jack Abramoff, 46 ans a été l’un des plus puissants et flamboyants lobbyistes républicains au Congrès.  Il est à la fois homme d’ affaires, producteur de cinéma et écrivainPour rappel, un lobbyiste est une personne qui organise des pressions auprès d’autorités politiques afin de défendre des intérêts économiques et professionnels.

Jack Abramoff avait mis en place un réseau perfectionné soudoyant les parlementaires pour leur faire adopter des dispositions favorisant ses intérêtsIl a négocié avec la justice afin d’obtenir une peine réduite à une dizaine d’années de prison. Il est donc resté trois ans et demi dans une prison de sécurité minimum à Cumberland. Il s’était engagé à fournir aux procureurs des preuves concernant la corruption de parlementaires.

Selon l’acte d’accusation de l’époque, Jack Abramoff avait bâti une spectaculaire réussite professionnelle, entre 1997 et 2004, en touchant notamment des dizaines de millions de dollars versés par diverses tribus indiennes qu’il volait au passage. En échange, il rendait des services peu ou mal rendus.

Il utilisait ses millions pour son enrichissement personnel mais aussi pour offrir des invitations et cadeaux à des responsables politiques. Le but étant d’influencer et d’obtenir un accord afin d’accomplir certains actes officiels.

44 millions de dollars. C’est la somme que doit restituer Jack Abramoff à des tribus indiennes.

Un centre de recherches indépendant, Center for Responsive Politics, a découvert que plus de 300 élus républicains et démocrates, avaient bénéficié des contributions de M. AbramoffL’un des plus grands scandales parlementaires de l’histoire.

Jack Abramoff anime aujourd’hui une émission de radio hebdomadaire. Il revient sur son parcours dans les coulisses de Washington. Ironie de l’histoire, il tient un blog anti-corruption. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *